Catégories
Église:

L’église Saint-Sulpice, la plus grande de Paris, accueille les touristes chaque jour

Après que des dizaines de millions d’euros ont été investies pour restaurer Saint-Sulpice, la plus grande église de Paris (Ile-de-France) a retrouvé sa superbe. La tour nord de l’église a été complèt …

Catégories
Église:

pour la Fête de la musique à Agen, les curés organisent un karaoké sur le parvis de la cathédrale

Johnny Hallyday, Joe Dassin, Indochine, Louise Attaque et, bien sûr, le local de l’étape, Francis Cabrel… Mercredi 21 juin au soir, les voix du Seigneur ne seront pas impénétrables. Les curés de la paroisse Sainte-Foy, à Agen, vont chanter à l’occasion d’un karaoké proposé sur le parvis de la cathédrale, à partir de 21 heures.

Point de trac pour ces quatre religieux qui ont l’habitude de pousser la chansonnette devant un public nombreux. L’écrin et l’écho ne seront toutefois pas les mêmes,…

Johnny Hallyday, Joe Dassin, Indochine, Louise Attaque et, bien sûr, le local de l’étape, Francis Cabrel… Mercredi 21 juin au soir, les voix du Seigneur ne seront pas impénétrables. Les curés de la paroisse Sainte-Foy, à Agen, vont chanter à l’occasion d’un karaoké proposé sur le parvis de la cathédrale, à partir de 21 heures.

Point de trac pour ces quatre religieux qui ont l’habitude de pousser la chansonnette devant un public nombreux. L’écrin et l’écho ne seront toutefois pas les mêmes, mercredi soir. Don Étienne Guillot, Don Gilles Debay, Don Jean De Reboul et Don Florian Raymond, au micro, mettront à l’honneur la variété française. « L’idée est que les gens chanter viennent avec nous. Nous souhaitons participer à notre manière à ce rassemblement populaire qu’est la Fête de la musique. »

Âgés de 31 à 74 ans, arrivés en 2020 à Agen, tous sont pour ainsi dire mélomanes. « Don Florian joue de la guitare électrique et classique. Don Jean s’y met… Quant à moi, il ne vaut mieux pas que je touche un instrument », sourit Don Étienne Guillot. « Je chante, simplement. Et je suis passionné de musique. »

Un premier test avec les bénévoles

L’idée de cette animation est née il ya un an et demi, à l’occasion d’un dîner réunissant tous les bénévoles de la paroisse. « Nous avons proposé un karaoké. L’initiative avait été très appréciée. » Mercredi soir, ces religieux à la pointe du modernisme espèrent ainsi ramenés des familles, des fêtards, sur le parvis ; autour d’un grand écran et d’une buvette. « Nous pouvons organiser tout cela grâce aux paroissiens qui nous prêtent du matériel et qui donnent de leur temps. »

Nous souhaitons participer à notre manière à ce rassemblement populaire qu’est la Fête de la musique.

Pour cette nuit la plus longue de l’année, il ne sera toutefois pas que question de chants. Le patrimoine aussi sera mis en musique, à la suite du karaoké. Des visites guidées et commentées de la cathédrale seront proposées par les quatre curés ainsi que par les paroissiens. « C’est l’occasion de découvrir des vitraux, des peintures et, bien sûr, de s’en faire expliquer le sens. » L’idée est d’attirer, cette soirée-là, pas uniquement les croyants assidus de la messe du dimanche. Les laïques, athées et croyants engagés dans une autre religion sont également les bienvenus.

Mise en valeur du patrimoine

Une démarche importante pour la paroisse Sainte-Foy – qui regroupe Agen, Colayrac et Saint-Hilaire-de-Lusignan – qui ne compte pas moins de 17 églises sur le territoire. « Nous essayons toujours de mettre en valeur ce patrimoine », avance Don Étienne Guillot. Un patrimoine dont l’entretien s’apparente de plus en plus à un chemin de croix… « Nous sommes aussi touchés par l’inflation et par la hausse des prix de l’énergie… » Malgré ces difficultés, la paroisse Sainte-Foy poursuit ses missions, et entend même les développer. « On essaie de continuer à être présents pour nos fidèles, pour les jeunes, pour les pauvres… Nous continuons à proposer des moyens pour servir cette pauvreté, bien présents dans la ville d’Agen. Déjà, nous organisons des petits-déjeuners et nous réfléchissons, à terme, à la création d’un accueil. »

Le programme complet

Dans le cadre de la Fête de la musique, de nombreuses rues d’Agen accueilleront des groupes mercredi 21 juin. Les festivités débuteront dès 19 heures sur la place Jasmin, où les sonorités électros d’Aura résonneront. Du côté du Kiosque du Gravierle public pourra se délecter des airs ragga dub de Skank’Inity Sound System.
Sur la place du poids de villetrois groupes vont se succéder entre 19 et 23 heures, à savoir Oria n’ the Cutiz qui proposera du folk jusqu’à 19 h 45, puis la chorale Agen expression prendra le relais jusqu’à 21 heures, avant que le groupe de rock Dirty Lilith monte sur scène.
Des concerts seront aussi organisés sur le boulevard de la république, au niveau du magasin Burton de Londres. Les férus de musique pourront y écouter, dès 19 h 45, de la batucada avec Mokadécalé, puis des musiques du monde interprétées par Steel Band Les Bidons fûtés à partir de 20 h 45 et Frit Style prendront le micro avec de la variété à 22 heures .
En amont du karaoké des curés sur le parvis de la cathédraleles orchestres Legato et Agen Orchestra se produiront respectivement à 19 h 45 et 20 h 15.
Enfin, au niveau de la place Wilson, où une scène sera installée, six groupes seront présents entre 19 heures et 23 heures : Ose résonnera des morceaux pop rock jusqu’à 19 h 30, heure où le groupe de rock Rose béton commencera à jouer. Viendra ensuite, à 20 h 20, Les Capteurs, toujours dans un répertoire rock, avant que le rap ne s’échappe des amplis avec Yezed à 21 heures. Pour terminer cette édition en beauté, Ahoji interprétera la musique progressive électro à 21 h 35 et laissera ensuite la place à Percut’heure pour de la batucada.
Un stand des Fêtes d’Agen sera également installé à l’angle de la rue des Cornières et de la place des Laitiers.

Catégories
Église:

Quatre lieux incontournables à découvrir à Luçon, l’évêché de Richelieu au sud de la Vendée

À trente kilomètres au sud de La Roche-sur-Yon, Luçon est une destination de confins entre le Marais Poitevin, la mer et la Charente-Maritime. Marquée par l’image du cardinal de Richelieu, la cité dév …

Catégories
Église:

À Épinay-sur-Duclair, le chantier de la restauration de l’église Saint-Martin redémarre

Toutes les entreprises qui vont participer aux travaux de restauration de l’église Saint-Martin étaient sur place le jeudi 25 mai 2023 juste avant le lancement du chantier en ce début juin 2023.

Catégories
Église:

Emmanuel Macron veut classer plus d’édifices religieux comme monuments historiques

Le président de la République, en visite lundi 5 juin au Mont-Saint-Michel, doit annoncer de nouvelles aides pour protéger le patrimoine religieux modeste de nombreuses petites communes.

Emmanuel Macron va annoncer lundi une campagne pour classer davantage d’édifices culturels en France comme monuments historiques, afin de faciliter leur préservation, et envisager de lancer une souscription financière auprès des Français pour restaurer ce « patrimoine religieux modeste ».

Lors d’un déplacement au Mont-Saint-Michel pour fêter le millénaire de l’abbaye du célèbre îlot rocheux de la Manche, en Normandie, le chef de l’Etat va se pencher sur le sort du « patrimoine religieux non protégé des villes de moins de 10.000 habitants », a indiqué la présidence à des journalistes.

Sur quelques 50.000 lieux de cultes (dont 42.000 catholiques) qui existaient en France selon un recensement encore incomplet, seuls 10.500 sont protégés au titre des monuments historiques, un label qui ouvre l’accès aux aides du ministère de la Culture. Le Président va demander à ses ministres de la Culture et de l’Intérieur de lui présenter avant les Journées européennes du patrimoine des 16 et 17 septembre un état des lieux « plus clair » de la situation de ces édifices, a précisé un conseiller.

« En outre, le ministère de la Culture engagera une campagne d’inscription ou de classement au titre des monuments historiques des édifices cultuels construits notamment au XIXe et au XXe siècles, dont l’intérêt patrimonial le justifierait, au regard d’un ensemble de critères historiques, artistiques, scientifiques et techniques », dit l’Elysée dans un communiqué.

Selon le conseiller, « il ya des progrès à faire en prenant en considération l’originalité de ces édifices, la qualité de leur environnement », « leurs éléments décoratifs » et la « la qualité de leur architecture » que « nous savons mieux apprécier peut-être qu’il y a quelques décennies ».

Pour financer les besoins de restauration, M. Macron « ouvre la porte au lancement d’une souscription qui soit dédiée à ces édifices religieux », a par ailleurs annoncé l’Elysée, rappelant que les Français participaient déjà à l’effort à travers le Loto du patrimoine lancé lors du premier quinquennat du chef de l’Etat.

« Quand on voit l’élan de donner dont Notre-Dame-de-Paris a favorisé après l’incendie, le président de la République estime que « faire appel à l’engagement des Françaises et des Français, peut-être aussi d’ailleurs un certain nombre d’étrangers, en faveur de ce patrimoine spécifique », « cela mériterait d’utiliser à nouveau cet outil de la souscription », at-on expliqué.

Prié de dire si une taxe fiscale exceptionnelle accompagnait cette souscription comme pour Notre-Dame, le conseiller ne l’a pas exclue, précisant que ce point serait « réfléchi » avec le ministère des Finances d’ici à septembre.

AFP

};(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if(d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src= »
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Catégories
Église:

Défense du patrimoine : Maniwaki conserve sa position de ne plus citer aucun bâtiment

La mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, a expliqué à la quinzaine de résidents présents à la séance du conseil municipal, lundi soir, pourquoi la Ville demeure ferme sur sa position de ne plus citer …

Catégories
Église:

Ils veulent sauver l’église de Willems

Très attachés au patrimoine religieux de leur village, plusieurs habitants ont décidé de se rétrousser les manches en prévoyant une association de sauvegarde de l’église. Leur mission aujourd’hui : récolter des fonds.


Article réservé aux abonnés

};(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if(d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src= »
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
//–>

Catégories
Église:

Marquise : la collecte de dons pour l’église Saint-Martin engendrée

De nombreux élus locaux, des membres de la fondation du patrimoine, et de l’association pour la sauvegarde de l’église de Marquise ont été réunis ce mercredi en mairie de Marquise pour lancer la collecte de dons dédiée à l’édifice religieux. L’objectif est de récolter 20 000 euros pour la première phase de travaux, qui débutera en septembre.


Article réservé aux abonnés

};(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if(d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src= »
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
//–>

Catégories
Église:

Bagneux : le Plus Petit Cirque du Monde entre dans la cour des grands

Son chapiteau de 28 mètres de haut en ossature bois et recouvert d’une toile plastique émeraude et bleu roi pliée façon origami se dresse dans le quartier des Tertres-Cuverons à Bagneux (Hauts-de-Seine), tel un signal d’émulsion créative au milieu de la rectitude grise du béton des immeubles environnants.

Catégories
Église:

À Névez, les statues de Sainte-Barbe installées à l’église Sainte-Thumette – Névez



Après l’installation du retable rénové le 11 mai dernier, à l’église Sainte-Thumette de Névez, par l’atelier Coreum, les artisans ont remis en place cette semaine, dans le chœur de l’église, les statues de saint Évêque , saint Ambroise et saint Honoré, dont la restauration est achevée. Les trésors de la chapelle Sainte-Barbe sont désormais en lieu sûr, et le public pourra les admirer. Prochainement, une équipe archéologique va venir réaliser des fouilles, à l’intérieur comme à l’extérieur de la chapelle Sainte-Barbe, une démarche obligatoire avant toute rénovation.